Le weblogue de Parcs Passion

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 29 juin 2008

Theme Park Review au Parc Astérix

Dans le milieu très spécial des "passionnés de parcs de loisirs" on distingue plusieurs catégories. Les fans de Disney, les passionnés de Dark Rides, les cinglés de Roller Coasters, les anti Space Mountain Mission 2, les pro Visionarium, les névrosés des menus de restaurants, les collectionneurs de sachets de sucre, les obsédés des danseurs du Mickey's Showtime, les alcoolos du Futuroscope, les nostalgiques de Mirapolis, ... bref. Des clubs comme l'European Coaster Club, l'American Coaster Enthusiasts ou l'association des caroussels se focalisent sur une passion, un thème particulier. A contre courant de cette idée qu'il faut bâtir des communautés hermétiques de fans, Parcs Passion essaye de réunir tous ces passionnés, cinglés, névrosés, obsédés, fans au sein d'un seul groupe.

Cela fait maintenant quelques années que je connais Robb Alvey. Au début il faisait parti de l'ACE (American Coaster Enthusiasts). Fan de roller coasters accompli, on le connait en France surtout pour ses DVDs qu'il réalise chaque année en compilant des clips musicaux réalisés dans les parcs d'attractions du monde entier. Son site internet (www.themeparkreview.com) qui était au départ un simple forum avec reportages photos est devenu au fil des années le site internet américain le plus suivi par les internautes d'outre-atlantique. En organisant la journée au Parc Astérix pour leur voyage de cette année je m'attendais à voir débarquer des fans en transe devant Tonnerre de Zeus et Goudurix. Quelle ne fut pas ma surprise quand je me suis retrouvé dans Transdémonium et le Défi de César avec eux! Ce sont des fans qui s'amusent dans les parcs, comme nous!

En 2004 nous les avions rencontré avec Frédéric (webmestre et nostalgique de Mirapolis) à Disneyland Resort Paris. Nous avions longuement discuté avec lui d'association, de voyages en groupes, d'organisation, de vidéos, ... 4 ans plus tard nous retrouvons un groupe de 70 personnes, jeunes et vieux, filles et garçons, petits et grands, qui parcourent l'Europe pendant 2 semaines. Là je me dis qu'ils ont fait du chemin depuis l'ACE et la "simple" passion des roller coasters. Leur groupe est composé de "teenagers" qui font Tonnerre de Zeus toute la journée, de petits groupes qui découvrent chaque attraction du parc de manière méthodique, d'autres qui prennent leur temps en profitant de la pizzeria à l'heure du déjeuner... Ça ne vous rappelle personne?!

J'ai discuté une bonne partie de la journée avec Robb Alvey à propos des problématiques que l'on peut rencontrer dans nos associations respectives. C'est marrant de voir qu'on a EXACTEMENT les mêmes soucis et objectifs : faire des voyages pas trop chers avec un maximum d'activités, filmer, prendre des photos, encadrer le groupe pour finalement ne plus profiter du parc comme on l'aurait fait seul, avec nos amis proches et notre famille. Mais au final il aime ça, on aime ça.

Peut-être parce que la solution à toutes ces communautés, ces associations pour le moment hermétiques, c'est l'échange et le bon moment partagé... J'ai hâte que Parcs Passion parte en Californie sur les terres de Theme Park Review pour une journée à Six Flags Magic Mountain en leur compagnie!

Robb Alvey a installé sa caméra sur le Goudurix

Photo: Frédéric M.

mardi 17 juin 2008

On passe à la télé !

Logo de Direct 8 Un petit peu de pub ne peut pas nous faire du mal. Hé oui, je reviens à l’instant de l’enregistrement de l’émission « Facile la vie » qui sera diffusée demain, mercredi 18 à 12 heures sur Direct 8.

Mon intervention était sur dix minutes avec comme autre « expert » Sophie Huberson qui est Secrétaire Générale du SNELAC (Syndicat National des Espaces de Loisirs, d’Attractions et Culturels). En dehors de passer à la télé, ce qui était le plus intéressant pour ma part, c'était de retrouver côte à côte les représentants des parcs et des passionnés. De ce point de vue cette rencontre fut très positive et ma discussion dans les coulisses avec Sophie Huberson fut enrichissante et présage d’une bonne coopération entre professionnels et passionnés.

Sinon, avant que vous me forciez à faire dix fois Goudurix, je tenais à préciser que l’émission a été enregistré dans les conditions du direct, donc veuillez pardonner mes hésitations et mes réponses idiotes. Je sais bien, parfois on se surprend à dire des choses « horribles » de la part d’un passionné, mais l’essentiel est que l’on parle de notre association. En fin de compte la seule image qui me restera sera la présentation par le journaliste Emmanuel Pontneau du magazine Parcs et Attractions.

Facile la vie